Paroisse Sainte Cécile

Architectes : agence duthilleul | Paul de Sevin, Charles Stévenin (études), Charles Stévenin (chantier)

Il s’agissait d’accorder tout l’espace du 44 rue de l’est à la vie de la communauté paroissiale. Pour cela, c’est toute la parcelle qui a été repensée. Elle s’organise désormais autour d’une grande allée ouest-est qui conduit de la rue à l’église. Cette allée longe sur tout son côté sud la façade vitrée de la grande salle d’accueil de la paroisse. L’allée est bordée au nord d’un alignement de charmes qui borde le jardin où l’on se retrouve aux beaux jours, et sur lequel donne le prieuré réaménagé pour la communauté des frères. Dans l’axe de l’allée, une croix dorée installée sur le parvis donne son sens au cheminement.

Cette nouvelle allée de sainte Cécile est annoncée sur la rue de l’est par le grand clocher : tour carrée élancée, surmontée d’un clocheton octogonal, toute de brique vêtue, comme l’immeuble dont elle constitue l’angle nord-ouest. Sur toute sa hauteur, quelques baies verticales, qui laissent deviner une lueur la nuit, montrent que cette tour est habitée.

Au pied de ce clocher, derrière la grande façade vitrée ouest-est qui longe l’allée s’organisent les activités de l’équipe paroissiale, réparties sur les niveaux -1, rez-de-chaussée et +1. Le regard peut, depuis la rue, pénétrer en profondeur dans l’espace éclairé par la lumière du sud grâce à une petite verrière en toiture qui capte le soleil. Juste au-dessous, au niveau-1,  les trois salles de réunion nouvelles complètent le dispositif de salles déjà existantes dans les autres bâtiments. Ces salles donnent sur un large foyer permettant de prolonger confortablement les rencontres de façon informelle. Les étages supérieurs de l’immeuble au clocher abritent le foyer des étudiants, dont les locaux communs, salles à manger et de rencontre, salle de travail, se trouvent sur le toit.