Hôtel du Quai Voltaire

Architectes : agence duthilleul | Maylis Lenté, Pauline Meyniel, Astrid Bernard (études), Astrid Bernard (chantier en cours)

Immeuble d’habitations transformé en hôtel en 1851, il reçut de nombreux artistes depuis sa création : Charles Baudelaire, pendant deux années, qui y acheva dans la chambre 56 la rédaction des « Fleurs du Mal ». Richard Wagner qui y termina entre 1861 et 1862 son opéra « Les Maîtres Chanteurs ». Oscar Wilde, Jean Sibelius, Ernest Hemingway, Marcel Aymé y ont également séjourné régulièrement. Pissaro y a peint le paysage vu depuis sa fenêtre aux quatre saisons. Le projet de restructuration et de réaménagement redonnera à ces lieux leur esprit d’époque, tout en répondant aux objectifs de mise aux normes et d’amélioration du confort.  Ses trente-trois chambres accueilleront à nouveau demain des occupants et visiteurs dans des lieux chargés d’histoire, entièrement restaurés. Une invitation au voyage depuis les chambres regardant vers la Seine, ou dans le salon de thé orné de porcelaines de Chine et de vues des grandes villes comptoirs de la compagnie des Indes.